blog sport, santé et remise en forme

Stand up paddle : découvrez l’ancêtre du surf moderne Stand up paddle : découvrez l’ancêtre du surf moderne
Si vous entendez le terme stand up paddle pour la toute première fois, ne soyez pas effrayés. Il est beaucoup plus fun que vous... Stand up paddle : découvrez l’ancêtre du surf moderne

Si vous entendez le terme stand up paddle pour la toute première fois, ne soyez pas effrayés. Il est beaucoup plus fun que vous l’imaginez. Il est pratiqué par des milliers de personnes depuis belle lurette. Seulement, cette discipline a mis du temps à se faire connaître. Découvrez l’ancêtre du surf dans les prochaines lignes.

Le stand up paddle, un surf avant l’heure à Hawaii

En anglais, stand up signifie debout. Paddle est le mot pour la rame. Le stand up paddle est tout simplement du surf avec une rame. L’origine de ce sport de glisse remonterait aux années 40. A l’époque, ce fut les rois polynésiens qui le pratiquaient. L’invention de cette discipline est attribuée à Duke Kahanamoku. Ce personnage aurait été le premier à avoir ramé debout au large de la plage de Waikiki. Oui, le stand up paddle vient de la créativité des Hawaiiens ainsi que de leur amour pour l’océan. A l’époque, la méthode servait avant tout à flotter pour prendre en photo les touristes en train de s’amuser dans les vagues d’Hawaii.

Une vraie discipline de glisse

Dans les années 2000, deux surfeurs du nom de Laird Hamilton et de Dave Kalama ont remis la discipline au goût du jour. Ces deux sportifs s’en servaient pour entretenir leur physique les jours où il n’y avait pas assez de vagues pour surfer. Le stand up paddle ou SUP continue son évolution pour devenir une discipline à part entière. Au lieu d’un simple amusement destiné à une mer d’huile, il devient un vrai sport qui se pratique en haute mer au milieu des grosses vagues. Celui qui était considéré comme le parent tout sage du surf moderne renaît pour être un sport extrême. Vous pouvez retrouver sur le Net des photos de surfeurs de très haut niveau en train de braver les lames de fond avec une pagaie. Dans tous les cas, il s’agit d’un sport accessible à tous les budgets. Les pagaies coûtent entre 300 et 2000 euros. Pour la planche, il suffit d’investir un minimum d’argent pour avoir un matériel de qualité.

Un sport aquatique pour tous

Actuellement, le SUP se pratique de plusieurs manières.
Il est avant tout un moyen de locomotion individuel que les peuples des océans utilisaient couramment. En effet, la planche et la rame aident dans les randonnées en mer. Séduits, les touristes se sont également mis au parfum. Les planches se sont adaptées à leur besoin avec des modèles plus stables et à l’apparence beaucoup plus attrayante. Pour en pratiquer, il vaut mieux opter pour un stand up paddle gonflable et un stand up paddle rigide.
Le stand up paddle sert aussi de support pour ceux qui apprennent à faire du surf. Afin d’apprendre tous les rudiments du surfing, les apprentis surfeurs commencent par apprendre à flotter sur une planche large. Ils s’aident de la pagaie pour se tenir en équilibre. D’autres méthodes beaucoup plus rapides existent également. Seulement, les planches de SUP offrent beaucoup plus de stabilité.

admin

No comments so far.

Be first to leave comment below.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *